Créée en 1975, l’ANPS a progressivement développé diverses activités dont la plupart perdurent à ce jour – au sein de l’ANPS ou dans des structures dont elle a, le plus souvent, suscité la création – et quelques unes qui ont disparu :

1978 : bilans de dépistage pour les ressortissants de plusieurs MSA (activité transférée en 1992)

1979 : bilans de dépistage pour les agents des PTT (activité reprise par l’Administration en 1991)

1980 : Création du service Corelex pour la réalisation d’examens de médecine professionnelle et préventive (dans le cadre du décret 85-603 du 10 Juin 1985 modifié) au profit des agents de plusieurs mairies de Seine et Marne ; cette activité qui a pratiquement décuplé a été transférée à l’Association pour la Réalisation d’Initiatives Médico-psycho-Sociales (ARIMS) en 1999

1981 : Création du Centre d’Examens de Santé (CES) d’Avon (77), fermé en 1988

1982 : Création du CES de Villenoy (77), transféré à Meaux en 2004

1983 : Création du CES de Melun (77), transféré à Dammarie les Lys en 2008

1983 : Création du CES de Cambrai (59)

1984 : Création du Service de Dépistage Bucco-Dentaire (SDBD) au profit des enfants des écoles primaires de Seine et Marne

1985 : L’ANPS suscite la création de l’ARIMS

1985 : Création du Service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD) de Tergnier et communes environnantes.

1985 : Création du service mobile de radios pulmonaires, basé à Orléans. Ce service a été transféré à l’Association Nationale de Médecines Préventives (ANMP) en 1997.

1987 : Création du CES d’Amiens au profit des ressortissants de la CMR de Picardie ; ce CES a été fermé (faute de ressources de la caisse) le 28 Juin 1996.

1991 : Mise en place d’un camion de dépistage bucco-dentaire au profit des bénéficiaires du RMI en Seine et Marne ; cette action a pris fin en 1994 par décision du Conseil Général.

1993 : Mise en place de conférences bucco-dentaires au profit des collégiens de Seine et Marne ; le SDBD devient le Service des Actions Bucco-Dentaires (SABD) ; ce service fermera le 31 Août 2005 faute de crédits.

1997 : Création de l’ANMP.

1998 : Création du service Promotion de la Santé et mise en place de l’action « Rêves Piégés » ; cette activité a été transférée à l’association « Service d’Actions Médico-Psycho-Sociales » (SAMPS) en 2004.

1999 : Reprise du CES de Reims (51) sous le nom de Centre Marnais de Promotion de la Santé (CMPS)

1999 : Création du CES de Valenciennes (59).

2001 : Création du SAMPS.

2003 : Création des CES de Laon et Saint-Quentin (02).

2004 : Création du Service Qualité.

2006 : Création du Centre de Promotion de la Santé de l’Aisne (CPSA).

2011 : Enregistrement de l’ANPS en tant qu’organisme de formation (Cessation d’activité en 2014).

2012 : Création des sites délocalisés de Vitry le FrançoisChâlons en Champagneet Maubeuge.

2013 : Création du site délocalisé de Vervins.

2014 : Déménagement du CES de Reims dans les locaux de l’UIOSS Marne et déménagement du CES de Maubeuge